Soins et services

Soins et services

Centre de crise de Puvirnituq

INTRODUCTION

Aaniavituqarq, aussi connu sous le nom de Centre de crises ou le Centre Régional de Soins Intensifs (CRSI) est situé à Puvirnituq. Le Centre est une unité fermée hautement structurée conçue pour assurer des services de réhabilitation aux individus en crise ou ceux difficile à gérer dans une unité ouverte résidentielle. Contrairement au Centre de Réintégration à Inukjuak, les clients placés à Aaniavituqarq sont accompagnés par des membres du personnel à leurs rendez-vous médicaux, leurs affectations de travail et leurs rencontres sociales. Du temps libre limité peut faire parti d’un procédé thérapeutique pour les clients qui démontrent un niveau raisonnable de stabilité.

ÉNONCÉ DE MISSION

Les buts premiers du Centre de Crise sont de :

  • Promouvoir un bien-être physique, intellectuel, social et émotionnel optimal pour les adultes qui souffrent de problèmes de santé mentale.
  • Assurer la continuité des services pour les clients qui souffrent de problèmes de santé mentale sévères et persistant

POPULATION DÉSSERVIE

Le Centre de Crise cible spécifiquement trois différents types de problèmes :

  • Les individus qui ont démontré des comportements particulièrement difficiles :
    Ces individus posent une sérieuse menace pour eux-mêmes et/ou les autres mais ne nécessitent pas d’hospitalisation et ne peuvent être maintenus de façon sécuritaire dans leur environnement naturel ou au Centre de Réintégration. Le but est d’assurer la sécurité des individus, de leur famille et de leur communauté.
  • Les clients qui ont été hospitalisés et qui reçoivent leur congé après une évaluation et des soins psychiatriques :
    Les individus qui ne nécessitent plus de soins médicaux intensifs mais qui ne sont pas assez stables pour retourner dans leurs familles et leurs communautés sont aussi admis au Centre de Crise pour continuer leur stabilisation avant d’être rapatriés dans leurs communautés.
  • Les individus qui ont été confinés dans une chambre de sécurité car ils sont une menace envers eux-mêmes et/ou les autres (selon la loi P-38) :
    Certains individus peuvent être considérés pour admission au CRSI après que la crise initiale soit résolue et que la surveillance intensive et la salle d’isolation ne soient plus nécessaire mais que ces individus ne soient pas assez stables pour retourner à leurs domiciles.

SERVICES OFFERTS

Le Centre de Crises offre :

  • Six lits en en résidence (4 lits pour la côte de la Baie d’Hudson et 2 pour la côte de la Baie d’Ungava)
  • Placements d’urgence à court terme hautement structurés
  • Des services résidentiels à moyen et long termes pour les individus qui ne peuvent être maintenus dans leur communauté ou au Centre de Réintégration et où il n’y a aucune autre alternative.